Suites post-opératoires et Surveillance


Le jour même après l’intervention
Vous serez conduit en salle de réveil où vous serez surveillé jusqu’à votre réveil complet.
Vous regagnerez votre chambre lorsque le réveil sera complet et votre douleur post-opératoire considérée comme bien contrôlée, ce qui vous permettra de regagner votre domicile le jour même: c'est ce qu'on appelle une hospitalisation en ambulatoire.
Votre pied sera refroidi pour lutter contre l’inflammation avec une vessie de glace.
Des consignes à court terme vous seront fournies.
Au cours des 24 à 48 heures suivant l’opération, l’appui dans une chaussure spécifique est autorisé avec modération.

Douleur
Vous devez respecter le traitement antalgique prescrit, les consignes de repos, l’application de glace.

Principaux soins
Vous regagnez votre domicile avec une chaussure médicale spéciale que vous conserverez pendant 3 semaines. Cette chaussure peut être ôtée la nuit.
Le traitement antalgique et anti-inflammatoire doit être suivi pour limiter la douleur et le gonflement.
Un traitement pour fluidifier le sang (anticoagulant) et éviter la formation d’un caillot de sang dans les veines (= phlébite) est indiqué.
L’avant-pied a tendance à gonfler (œdème). Pour éviter cela, vous surélèverez votre pied dans la journée, sans oublier l'application de glace.
Ne restez pas assis ou debout sans mouvement pendant de longues périodes.
Il faudra ménager des plages de repos avec le pied surélevé.
A la troisième semaine, après avoir effectué un contrôle radiographique, je vous reverrai pour enlever les pansements et le bandage.
La chaussure spécifique sera abandonnée progressivement pour un chaussage confortable.
Il vous sera prescrit des séances de rééducation et une orthoplastie (cale).

La douleur est habituellement faible et disparaît rapidement pour les cas simples. Parfois, les douleurs peuvent être plus fortes et ne disparaître qu'au bout de quelques jours.
Le résultat peut être attendu plus longtemps ou être moins bon quand on est opéré à un stade plus avancé de la maladie.

Le fonctionnement de votre gros orteil dépend de votre âge, de la rééducation, et de l’usure de votre articulation (arthrose). Il faut protéger votre pied. Si votre activité professionnelle nécessite une station debout prolongée ou de longs trajets à pied, on donne habituellement un arrêt de travail d’environ deux mois selon vos besoins professionnels.

Vous pouvez recommencer la natation et le vélo vers la troisième semaine. Nager est même vivement recommandé une fois la cicatrisation terminée pour accélérer la récupération. Les sports nécessitant un contact pied au sol (course à pied, tennis, football…) sont possibles, selon votre évolution, après un repos d’au moins trois à quatre mois.

Il ne faut pas faire subir à votre pied des contraintes qu’il n’est pas en mesure de supporter tel qu’un chaussage mal adapté.
Évitez de porter des chaussures de forme inadéquate ainsi que vos anciennes chaussures déformées. N’hésitez pas à m'interroger si vous avez un doute sur les risques liés à l’une ou l’autre de vos activités.